Le buyer persona, les objectifs et les points de douleurs

buyer persona, objectifs, points de douleur

Un buyer persona est une approche de la marque et du marketing personnel qui s’articule autour des besoins spécifiques d’un certain groupe d’individus. Par exemple, si vous vendez un dispositif médical, un acheteur peut être un hôpital ou une clinique. Si vous cherchez à vendre un meuble ancien, le buyer persona peut être un antiquaire ou un collectionneur. Cela permet de définir ce que l’acheteur recherche, ce qui aide à déterminer la ou les meilleures catégories ou sous-catégories de meubles ou d’objets anciens que l’acheteur est prêt à acheter. Les avantages de cette méthode peuvent également être très utiles pour déterminer la catégorie la plus rentable dans laquelle commercialiser des antiquités ou des objets de collection.

1. Les personas ad hoc

Le premier stade de la création de personas démarrer avec une segmentation grossière afin de déterminer des persona ad hoc. C’est l’identification de ce que l’acheteur recherche. C’est ce qu’on appelle la phase de « travail de base ». Au cours de cette étape, les clients potentiels doivent déjà avoir une idée précise de ce qu’ils veulent. Cela se fait généralement par le biais de recherches ou de conversations avec d’autres personnes susceptibles d’être intéressées par l’achat du même type de produit. Si l’acheteur n’est toujours pas sûr, ces recherches lui seront utiles.

2. Identifier quels sont les objectifs des acheteurs ?

Au cours de la deuxième étape, la personnalité de l’acheteur doit déjà être identifiée par des recherches. Sinon, il sera plus facile de le faire une fois la première étape terminée. C’est à ce stade que l’acheteur décide à quoi il est prêt à consacrer de l’argent. Au cours de cette étape, il doit avoir un objectif en tête. Cet objectif peut être basé sur un budget ou simplement sur le désir d’acheter quelque chose qui sera apprécié ou qui a une signification particulière pour l’acheteur.

3. Trouver les points de douleur

La troisième étape est considérée comme la plus importante de tout le cycle de la personnalité de l’acheteur. C’est à ce stade que la personne réelle, l’acheteur lui-même, peut être identifiée et mesurée. L’objectif est de connaître les points de douleur du client, ou ce qui le dérange le plus. Ce sont des préférences personnelles qu’il est très difficile de généraliser, car les points de douleur des gens peuvent être très subjectifs. Toutefois, on peut tirer quelques généralités de ces préférences.

4. Utilisation des données

En outre, les objectifs et les stratégies nécessaires pour traiter ces points peuvent être mesurés. C’est ainsi que les gens apprendront à connaître et à comprendre les activités et les stratégies que les entreprises utiliseront pour gagner plus de clients. Les informations recueillies seront très utiles si les entreprises prévoient de lancer une campagne de publicité ou de marketing. C’est pourquoi Google Analytics et Google Search Console sont de très bonnes options pour le développement de personas.

Lorsque les personas sont déjà établis, ils peuvent être mis à profit pour améliorer la qualité du produit ou du service offert.