Comment utiliser les clients idéaux dans vos campagnes de marketing de niche ?

Comment utiliser les clients idéaux dans vos campagnes de marketing de niche ?

Que signifie avoir un buyer persona dans le commerce électronique ? Dans le marketing et la conception en ligne basés sur l’utilisateur, un persona est un personnage fictif conçu pour représenter une catégorie particulière d’utilisateurs qui peuvent utiliser un site web, un produit ou un service de manière similaire. Les spécialistes du marketing peuvent utiliser le persona en même temps que la segmentation du marché pour concevoir des personas représentatifs de groupes cibles spécifiques. Par exemple, si vous êtes une entreprise financière qui traite principalement avec des clients haut de gamme, votre profil cible peut comprendre des hommes de direction, des professionnels, etc

Il est essentiel de définir clairement qui est votre persona et comment cette persona est liée à vos autres personas. Cela vous aidera à créer des supports marketing et des pages de renvoi vraiment uniques, qui se convertiront certainement mieux que les annonces génériques que vous recevez du moteur de recherche. Notez que cette définition de la personnalité de l’acheteur ne doit pas se limiter aux applications de marketing et de publicité. Votre présence globale en ligne peut également avoir une forte composante de personnalité d’acheteur, surtout si vous avez une bonne compréhension de vos clients cibles.

Examinons maintenant de plus près ces personas et leur importance pour vos efforts de marketing et de service à la clientèle. Comme nous l’avons déjà mentionné, les modèles de buyer persona peuvent être utilisés pour séparer vos informations personnelles de celles de votre entreprise. Cela signifie que vos brochures électroniques et vos publicités n’auront pas une apparence ressemblant à celle d’une publicité pour le magasin de cosmétiques de votre consoeur.

En outre, comme la définition d’un buyer persona est entièrement différente de celle de vos autres personas, vous devez les utiliser à des degrés divers afin de tracer la ligne de démarcation entre chaque persona. Par exemple, vous pouvez utiliser votre buyer persona « professionnel » dans tout ce que vous faites, mais vous devez vous assurer que vous n’en faites pas trop avec votre persona d' »ami » ou de « famille » dans tout ce que vous faites. Ce sont les types de lignes que vous devez utiliser pour vous distinguer de tous les autres. Vos autres persona doivent cependant être utilisées avec parcimonie afin qu’il reste une certaine marge de manœuvre entre votre persona réelle et celle de votre marque commerciale. Par exemple, votre persona de « chef d’entreprise » peut être utilisé dans des présentations de vente, tandis que votre persona de « gourou de la mode » peut être utilisé pour des articles de blog ou des communiqués de presse.

Ces deux différents types de buyer personas sont donc très nécessaires au succès de toute entreprise. Toutefois, une mauvaise utilisation peut être tout aussi préjudiciable qu’une utilisation incorrecte. Un bon exemple est l’utilisation excessive du personnage de l’acheteur de type « chef d’entreprise ». Un chef d’entreprise peut lancer un blog qui parle de ses expériences dans son secteur d’activité, ou peut-être écrire son opinion sur l’actualité. Si ces choses semblent un peu trop « insouciantes », vos clients auront une mauvaise impression. En attendant, si vous commencez à trop utiliser le personnage du « gourou de la mode », votre entreprise aura l’air idiot en essayant de projeter une image de haute couture alors qu’en fait, tout ce qu’elle veut, c’est parler de la laideur de ses vêtements ou de ce qu’elle peut obtenir pour un bon prix sur ses vêtements.

Pour atteindre ces deux clients idéaux, vous devez cependant trouver l’équilibre entre les deux types de personnalités d’acheteurs. C’est là que votre rédacteur brille vraiment. En tant que rédacteur, vous devez déterminer avec quel type d’acheteur vous travaillez, et vous devez ensuite trouver un équilibre entre ce type d’acheteur et un ton de confiance dans la conversation. Si vous ne le faites pas, vous risquez de vous aliéner un groupe de clients tout en en attirant un autre. Mais en axant vos compétences rédactionnelles sur les clients idéaux de chaque créneau, vous pourrez plus facilement atteindre vos objectifs commerciaux.